Monday, March 20, 2017

Un très bon week-end

Comme nous l’avions annoncé, ce week-end était particulièrement important pour nos 2 équipes Elite séniors filles et garçons. C’est l’équipe de l’entraîneur S. Cano qui débutait avec une rencontre à haut risque face à Noisy qui avait créé la surprise au match « Aller » en venant s’imposer à Coutras. Les coutrillons se savaient attendus, une nouvelle organisation ayant été mise en place à Noisy avec la venue de 2 entraîneurs issus du club, un s’occupant des joueurs de champ et l’autre des gardiens. Pas de round d’observation, le début de la rencontre était à la hauteur de l’événement, les 2 équipes proposant un spectacle de bonne qualité aux spectateurs venus en nombre pour soutenir son équipe. De chaque côté le score aurait pu évoluer, mais c’était sans compter sur les gardiens qui faisaient preuve d’autorité à l’approche de leur but. C’est  Coutras qui ouvait la marque, sur pénalty concéder sur Nicolas Fernadez que Manu Nechhi ne manquait pas de transformer, on jouait la 14ème minute. Sentant le danger, les parisiens réagissaient, égalisant 3 minutes plus tard sur une reprise à bout portant de Narce, c’est sur ce score de parité que les 2 équipes regagnaient les vestiaires. De retour sur la piste, le jeu ne baissait pas en intensité et c’est à nouveau les coutrillons qui prenaient l’avantage, sur coup franc direct suite à un carton bleu sur un joueur de Noisy, Nicolas Fernandez ne tremblait pas malgré les sifflets du cop parisien, on jouait la 8ème minute de ce second acte. Ne lâchant rien et portés par leurs supporters, Noisy par Da Costa revenait à nouveau au score sur un tir à mi-distance, il restait 8 minutes à jouer et bien malin celui pouvait dire qui sortirait vainqueur de cette rencontre. C’est sur une action collective que les coutrillons faisaient la différence, partis de leur camp et après plusiers échanges, Nicolas Fernadez se trouvait à la conclusion de ce temps fort, il restait 10 minutes à tenir. Noisy faisait le siège du camp coutrillon, s’exposant aux contres, par 2 fois les coutrillons avaient la possibilité de faire le break, mais Correira, le gardien sauvait les siens. De son côté, Alan Audelin n’était pas en reste, avec un fin de rencontre très compliquée pour Coutras, suite à un carton sur Nicolas Fernandez, alors qu’il restait 40 secondes de jeu, Noisy jouait son va tout en faisant sortir le gardien, un joueur de champ prenant sa place. Avec 5 joueurs de champ, les coutrillons subissaient un véritable feu d’artifice, la détermination coutrillonne était bien là, se jetant sur tout les tirs, les coutrillons ne cédaient pas et leur joie à la fin de la rencontre faisait plaisir à voir. 3 points de pris, c’est bon pour le moral. Prochaine rencontre le 1er avril, Coutras reçoit enfin après plus de 2 mois sans rencontre à domicile Lyon.

ce2

Les défenseurs coutrillons à l’image d’Alan ont éte mis à rude épreuve à la fin de la rencontre.

 

Dimanche ceux sont les filles qui se déplaçaient, pas très loin, à Mérignac pour le 5ème plateau du Championnat. C’est à 11h00 qu’elles disputaient leur première rencontre, face à Fontenay, match sans réel enjeu tant la supériorité coutrillonne est flagrante, le score de 16 à 0 reflétant à lui seul l’écart de niveau entre les 2 formations. C’est à 14 heures que les coutrillonnes ne devaient pas se rater, avec la rencontre contre Mérignac, qui la veille avait tenu en échec Noisy. Très motivées pour cette rencontre les coutrillonnes allaient rapidement enlever tout doute quand à l’issue final de la rencontre, en moins de 5 minutes elles avaient fait trembler les filets mérignacais à 3 reprises par Anna Gil, Julie Lafourcade et Vania Ribeiro. Ne voulant rien céder, les coutrillonnes avaient la main mise sur cette rencontre, ne laissant que peu d’initiative à leurs adversaires quelque peu désorientées par le collectif coutrillon, c’est logiquement qu’un 4ème but venait conclure la domination des filles de l’entraîneur Céline Ducourtioux par la capitaine Sandra Drouhet. De retour des vestiaires, Mérignac sortait un peu de sa réserve, inscrivant leur seul de cette rencontre dans les toutes premières secondes. Les coutrillonnes se portaient alors à l’assaut du but bordelais, Julie Lafourcade à la 27ème minute puis Vania Ribeiro aux 35 et 36ème minute confortaient la suprématie des coutrillonnes, le score final de 7 à 1 reflétant bien la physionomie de cette rencontre. A noter les très bonnes rentrées de Guadi Cano ainsi que de Nadine Correira qui ont participé à la victoire coutrillonne sans oublier la gardienne Laura Ballaguer pas étrangère à la victoire de nos filles. Grâce à ce succés les coutrillones ont fait un grand pas vers un 3ème titre consécutif, elles deviendraient alors l’équipe la plus titrée de France (comme le sont déjà les garçons), une nouvelle page qui marquera de nouveau l’histoire du rink-hockey en France. Félicitations. Allez Coutras.

Filles tribunes

Les coutrillonnes peuvent avoir le sourire !!!

imgp6493

Gérôme COSNARD, le Maire, Claude Ducourtioux le Président et Bernard Fonfrède ancien DTN peuvent avoir confiance en l’avenir du club.

Cet article Un très bon week-end est apparu en premier sur US COUTRAS RINK-HOCKEY.



from US COUTRAS RINK-HOCKEY
Link to source http://bit.ly/1LsDDgu

No comments:

Post a Comment

Thank you for your comments.
-International Rink Hockey